amiga OS 3.9 – installation du SmartfileSystem (support de gros disques)

Aujourd’hui la traduction de mon article sur comment installer le SmartFileSystem sur Amiga OS 3.9. Il y a aussi une partie pour une complète migration de l’amiga OS pour ceux qui désirent avoir un disque qui boote directement en SFS.

L’HISTOIRE

  • FFS signifie “Fast File System”
  • SFS signifie “Smart File System”

FFS :

J’ai été souvent confronté au problème de revalidation qui durent des plombes à cause d’un crash quand quelque chose était en cours d’écriture sur le disque. Ca passe sur une d7 de 880kb, mais sur un disque de 2Gb…

Comme j’ai des backups de mes partitions, ce que je faisais était de formater la partition et tout recopier à chaque fois (c’est plus rapide que d’attendre la revalidation!)

FFS est lent.

Dernière minute : pour éviter les longues revalidation, vous pouvez utiliser l’outil “disksafe” sur aminet.

SFS :

SFS est rapide, il n’y a pas de revalidation, la défragmentation est incluse “on the fly”, et il y a un meilleur support de grosses partitions.

AROS y accède en natif, de manière plus robuste qu’avec le FFS

J’ai fait absolument toutes les erreurs possibles, je peux donc sereinement partager avec vous le résultat de mes expérimentations.

 

CONSEILS

Note 09 03 2018 : Après de nombreuses expérimentations, je peux dire qu’il vaut mieux conserver la première partition en FFS, pour permettre l’échange avec linux, comme dans ces deux articles :

Installer Amiga OS 3.1 sur un vrai Amiga en utilisant FS-UAE sous LINUX UBUNTU
access amiga FFS Hard Drive (or CF) under ubuntu
Ne pas oublier de presser la touche “ENTREE” après une modification de paramètre dans HDInstTool si vous désirez que votre paramètre soit pris en compte ! Après un changement à une partition, vous devez rebooter votre système. Note 10 03 2018 : Après de nombreuses expérimentations, vous devriez conserver votre première partition en FFS pour permettre l’échange avec linux. Utiliser alors l’outil “disksafe” d’aminet pour une utilisation en toute tranquillité.

Quelques logiciels utiles

RESUME

  1. télécharger SFS
  2. télécharger HDInstTools
  3. Installer le filesystem sur le boot block pour qu’il soit utilisable dès le boot
  4. copier votre système sur le nouveau disque
  5. installer NSDPATCH pour autoriser le support des grosses partitions
  6. faire fonctionner toutes vos partitions

PARAMETRE DES Partitions SFS

RESOURCES

Lire cette vidéo sur YouTube.
i use an extention wich protect your privacy
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *